Police Belge Héliportée

Par Serge Van Heertum

313_019.JPG (50635 octets) 330_010.JPG (49977 octets)
520_014.JPG (45917 octets) 900_a018.JPG (47262 octets)

 

Le service d’appui aérien de la police fédérale Belge

 

 Ce détachement, crée en 1992 à la suite d’une étude d’un groupe de travail mis sur pied par le ministère de l’intérieur, accomplit plusieurs tâches permettant d’aider la police fédérale.

-gestion d’événements confus (manifestations, embouteillages, chute d’avions etc…)

-recherche de personnes disparues

-poursuite et interception de suspects

-recherche et contrôle d’illégaux

-protection de l’environnement et pollution

-transmission d’images vidéo.

Petit retour aux sources : c’est donc en 1992 que ce détachement de la gendarmerie vit le jour et fut basé à Brasschaat près d’Anvers. La gendarmerie travaillait déjà de concert avec l’armée de terre qui mettait a disposition ses SA 318 C Alouette II depuis le début des années 70 et ce jusque fin 1994.

Entre-temps, décision fut prise de déménager le détachement vers la base militaire de Melsbroek (partie Militaire de l’aéroport de Bruxelles National). Ce choix fut guidé par la situation géographique centrale de cette base en Belgique. Le détachement y prit ses quartiers le 1er octobre 1993 dans des bâtiments mis à disposition par la Force Aérienne.

Le détachement se vit octroyé ses propres appareils, à savoir 5 Alouettes II rachetées à l’armée de terre, mais aussi 3 SA 330 Puma achetés en 1973 ;opérés par la Force Terrestre sous les couleurs de la gengarmerie et quelques avions légers de type Cessna.

Vers la moitié de l’année 90, un marché public est lancé en vue du remplacement des Alouette et Puma quelque peu vieillissants.

Le choix se porte sur l’acquisition de 3 MD900 Notar et de 2 MD520 Notar. Le premier, bi- turbines, remplacera les Pumas et l’autre les Alouettes.

Pour la petite histoire, un premier Puma fut déclassé dans la deuxième moitié de l’année 90. Le deuxième fut déclassé d’office après un crash survenu à Lyon. Le troisième après déclassement fut conservé au sein du détachement en souvenir.
C’est le 21 janvier 1997 que le premier MD900 Explorer se pose sur la base de Melsbroek, le second au mois d’août de la même année et le troisième 2 ans plus tard.

En 1999 les Alouettes II se posent une dernière fois et laissent la place aux MD520N.

Le début du 2eme millénaire voit la réforme des polices instaurée par le gouvernement, la police et la gendarmerie ne feront désormais plus qu’un. Rebaptisé police fédérale, ce corps se voit octroyer de nouveaux statuts, mais aussi de nouvelles couleurs. Au fur et à mesure des entretiens, tous les appareils du détachement reçoivent leur nouvel uniforme.

Les photos vues ici ont été prises en 2000 et montrent encore les marquages de feu la gendarmerie.

Un grand merci à toute l’équipe du détachement appui aérien de la police fédérale pour son accueil et les facilités pour prendre les photos.

 

Serge Van Heertum